•  6
    Il est urgent, selon Christophe Richard, de repenser notre système éducatif et d'imaginer ce que pourrait être une éduction matérialiste, c'est-à-dire une éducation tenant enfin compte du corps. Force est de constater que, jusqu'à présent, il ne fut question que de l'esprit des apprenants. Et pourtant, dispenser un enseignement ne relève-t-il pas davantage du corps à corps que du tête à tête? Car enfin, qui ne voit que l'on apprend par corps et que l'on ne pense qu'avec le corps? C'est du moins …Read more
  •  4
    Moi, je, ego, personne, individu... autant de termes par lesquels nous désignons le sujet substantiel que nous croyons être. Seulement, peut-on trouver en nous une quelconque unité singulière et constante? Notre identité est-elle réellement constituée de mêmeté, d'ipséité et de continuité? Contre toute attente, certains philosophes osèrent en douter, mais c'est surtout le Bouddha, au VIe siècle avant notre ère, qui fit peser les plus graves soupçons sur notre prétendue subjectivité. Si le sage i…Read more
  •  89
    Therapeutic privilege: between the ethics of lying and the practice of truth
    with Y. Lajeunesse and M. -T. Lussier
    Journal of Medical Ethics 36 (6): 353-357. 2010.
    The ‘right to the truth’ involves disclosing all the pertinent facts to a patient so that an informed decision can be made. However, this concept of a ‘right to the truth’ entails certain ambiguities, especially since it is difficult to apply the concept in medical practice based mainly on current evidence-based data that are probabilistic in nature. Furthermore, in some situations, the doctor is confronted with a moral dilemma, caught between the necessity to inform the patient (principle of au…Read more
  •  13
    Analysant de façon claire et précise ce que recouvrent ces différentes catégories, typiquement occidentales, Christophe Richard nous ouvre ici les portes de cette forme singulière de spiritualité qu'est le " Bouddhisme ".